Qu’est-ce qu’une perspective 3D

Fév 12, 2021

Pour bien comprendre ce qu’est une perspective 3D, il faut en définir les termes. La perspective est le fait de voir en trois dimensions bien distinctes : largeur, hauteur et profondeur. Oui vous l’avez deviné, c’est un pléonasme. En effet, le terme perspective 3D est improprement utilisé dans l’architecture pour définir une image de synthèse prenant en compte les trois dimensions. Mais qu’est-ce qu’une perspective 3D et quel est son intérêt dans le domaine de l’immobilier ?

Définition et usages de la perspective 3D

Différence entre modélisation et perspective 3D

Même si cela ne coule pas de source, il y a une différence fondamentale entre la modélisation 3D et la perspective 3D. La modélisation est une activité du domaine du graphisme, elle demande au modeleur (et non pas modélisateur) de créer des formes afin de représenter virtuellement une scène. Utilisée dans les jeux vidéos, le cinéma et la publicité, la modélisation intervient dans tous les domaines, jusqu’à la médecine. C’est donc ce qui fait la différence avec la perspective 3D. Ce dernier terme a été popularisé par l’évolution de la communication digitale dans l’immobilier. La perspective 3D est donc aujourd’hui une représentation 3D, donc en perspective, d’un projet architectural d’intérieur ou d’extérieur.

Comment créer une perspective 3D ?

ordinateur travail perspective 3D
Poste de travail, comment créer une perspective 3D ?

Afin de réaliser une perspective 3D, il faut déjà connaitre l’utilisation finale de l’image. Les questions à vous poser sont les suivantes :

  • Pour qui je réalise le visuel ?
  • A quelles fins ?
  • Quel est le niveau de qualité exigé ?
  • Ai-je le matériel nécessaire ?

Pour qui et à quelles fins je réalise une perspective 3D ?

Ces questions sont les plus importantes, en effet, vous ne travaillerez pas de la même manière pour un client architecte que pour vos besoins personnels. Si vous réalisez l’image pour votre cabinet d’architecture, vous êtes libres de vos choix. Vous pouvez choisir librement les textures, les formes et exprimer ce que vous souhaitez sur l’image. Dans le cas contraire, si vous réalisez une perspective 3D pour un client, c’est lui et lui seul qui sera le décideur. N’oubliez tout de même pas que c’est vous le professionnel, un travail de conseil et de proposition vous sera exigé afin d’amener votre client là où il veut aller. D’ailleurs, de quel niveau de qualité visuelle à besoin votre client pour sa perspective 3D ?

Le niveau de qualité et le matériel pour une perspective 3D

Il est bon de comprendre en amont les besoins de votre client, ou les vôtres. Une perspective 3D sera radicalement différente selon les objectifs. La palette de besoins est très large et comprend des images à faible valeur ajoutée comme des documents graphiques pour permis de construire, jusqu’à des images exigeantes pour des concours. La plupart des architectes réalisent eux mêmes leurs insertions 3D, cependant, si vous vous retrouvez à devoir la produire, le délai primera sur la qualité ! (bien évidemment vous devrez vous en assurez au près du client).

Si vous devez créer un visuel percutant, vérifiez que vous avez le matériel adéquat. Effectivement, certains rendus peuvent demander aux machines plusieurs dizaines d’heures de calcul, mettant en péril vos délais et vous demandant un temps infini avant de pouvoir apporter des modifications à votre perspective 3D. Si vous n’avez pas le matériel nécessaire à de gros rendus 3D, orientez vous vers des fermes de rendu, très chère, cette méthode est néanmoins extrêmement efficace.

Puis-je sous traiter une perspective 3D ?

Que ce soit par manque de temps ou de technique, il est parfois nécessaire de sous traiter une perspective 3D. Comment et à quel prix ? Avantages et inconvénients de cette méthode.

Sous traiter une perspective 3D par manque de temps

Sablier perspective 3D

De plus en plus d’architectes réalisent eux-mêmes leurs visuels 3D afin de faire des économies mais aussi de gagner en souplesse et en réactivité, souvent au péril de la qualité visuelle et donc de leur image de marque. Vient donc le moment tant redouté, le professionnel de l’architecture n’a plus le temps de se concentrer sur son métier.

La solution de la sous-traitance est une bonne idée dans la mesure où elle vous permet de gagner du temps tout en améliorant votre image de marque. De plus, un visuel 3D percutant favorisera vos idées et facilitera les ventes.

Attention tout de même à choisir un prestataire qui prend en compte vos besoins et pourra donc vous orienter vers des stratégies à faible coût.

Sous traiter une perspective 3D par manque de technique

sous-traiter-3D

Il arrive très souvent qu’un architecte ne maitrise pas les outils de modélisation classiques. Sa production et l’expérience de son client s’en trouvent impactés par manque d’images et d’outils pour se projeter. L’architecte est donc contraint de sous traiter ses visuels 3D afin de répondre à la demande client. Si vous êtes dans cette situation, faites une liste de vos besoins et de leur récurrence afin de négocier un forfait avec un prestataire.

Alors, qu’est-ce qu’une perspective 3D ?

Comme nous l’avons démontré plus haut, une perspective 3D est un représentation en 3D dimensions d’un projet architectural dans le but d’obtenir un permis de construire, de se créer un catalogue ou de faire accepter ses idées auprès du client. Réalisée personnellement ou par des professionnels, elle est la clé de voute de la communication immobilière et architecturale de par son impact décisif ainsi que les habitudes des acheteurs.

Si vous avez un projet et souhaitez un accompagnement pour la création d’une stratégie efficace, n’hésitez pas à nous solliciter par email ou téléphone ! L’équipe A3A Conception reste à votre entière disposition.