Comment créer son cabinet d’architecte ?

Une grande majorité des étudiants en école d’architecture souhaitent travailler à leur compte. Comment créer son cabinet d’architecte ? Cet article précisera point par point la marche à suivre pour éviter de tomber dans les pièges.

Les prérequis pour créer son cabinet d’architecte

Vous vous en doutez sûrement, devenir architecte ne se fait pas en un jour et il y a quelques conditions essentielles à remplir.

La condition d’honorabilité

Dans certaines professions et en règle général en tant que chef d’entreprise, vous devrez respecter la condition d’honorabilité. Cela signifie ne pas avoir eu de retrait de droits civiques et surtout pas de peine liée à l’entreprenariat. La question des droits civiques a son importance également en tant que salarié, prenez garde !

Les diplômes d’architecture

Afin de pouvoir se faire appeler « architecte », il faut obtenir une qualification professionnelle telle que :

  • Un diplôme délivré par l’état
  • Un diplôme ou une certification délivrée par un état membre de l’UE
  • Un qualification ou certification délivrée par le ministère de la culture
  • Un diplôme d’architecture reconnu par l’état

Après l’obtention de l’un de ces titres ou diplôme, vous pourrez vous faire appeler « titulaire du diplôme d’architecture ». Afin de réellement devenir architecte, il vous faudra vous inscrire à l’ordre des architectes.

Comment s’inscrire à l’ordre des architectes ?

Afin d’obtenir le titre tant désiré, vous devrez vous inscrire à l’ordre des architectes en passant par la CFE de la CCI en tant qu’entreprise ou du conseil régional pour les personnes physiques. Ces guichets proposent une réponse sous trois mois afin d’examiner votre dossier et votre éligibilité. Lorsqu’ils auront vérifié vos informations et le respect de toutes les consignes précédemment citées, vous devrez prêter serment.

Le serment d’architecte, prononcé devant le conseil régional, est le suivant : « Dans le respect de l’intérêt public qui s’attache à la qualité architecturale, je jure d’exercer ma profession avec conscience, probité et responsabilité et d’observer les règles contenues dans la loi sur l’architecture et dans le code de déontologie. » Il ne vous reste plus qu’à signer !

La création de votre cabinet d’architecture

Une fois le diplôme acquis, le serment énoncé et signé, vous devrez faire face à la dure réalité du terrain, créer votre entreprise. Dans les prochains paragraphes, nous aborderons le choix de la structure juridique, les problématiques d’assurance et les réglementations en vigueur dans le domaine architectural.

reunion d'architectes
L’agence d’architecture

La structure juridique pour créer son cabinet d’architecture

SAS, SASU, auto-entreprise… Il est facile de se perdre dans cette jungle administrative. Cette liste des structures juridiques disponibles pour créer son cabinet architecte n’est pas exhaustive. Nous allons vous présenter ici les types d’entreprises propices à la création de votre activité d’architecte. Connaitre les structures juridiques

Il n’y a aucune restriction concernant le choix de votre structure. En effet, la profession d’architecte peut être exercée sous de multiples formes. A vous de trouver laquelle vous convient le mieux.

Si votre désire est de créer une véritable agence d’architecture, avec des employés, optez pour la SAS. L’avantage majeur de la SAS est qu’elle permet une flexibilité à toute épreuve lors de la rédaction des statuts, du partage des parts sociales entre associés etc… De plus, elle permet le versement de dividendes.

Votre ambition est de créer votre petit cabinet, d’être au plus proche de vos clients et de travailler seul ou presque ? Optez pour une société unipersonnelle telle que la SASU ou la SARL.

Nous ne sommes pas juristes et il est recommandé de se renseigner sur les différentes structures avant de créer son cabinet d’architecte.

Les obligations légales de l’architecte

L’entrepreneur architecte doit répondre à certaines obligations légales, nous avons cité l’obtention du diplôme et l’inscription à l’ordre des architectes. Il y en a une autre qui est primordiale, c’est la souscription à une assurance professionnelle. Pas de blague, l’ordre des architectes veillera scrupuleusement à ce que vous ayez transmis vos documents d’assurance avant le 31 mars de chaque année, sans quoi vous ne pourrez plus exercer.

Faire connaitre son cabinet d’architecte

L’obtention du diplôme et les formalités administratives étaient une épreuve, mais le plus dur reste à venir ! En effet, il vous faut maintenant trouver des clients et exercer. Pour cela, il faut créer une bonne stratégie de communication.

maison architecte design

La communication visuelle

Pour réaliser une bonne communication visuelle vous devrez avoir un site web. Nous sommes en 2021 et le canal internet est devenu indispensable. L’architecture est une profession liée à l’art et à la beauté, de plus, une maison est souvent l’investissement d’un vie. C’est pour cela que vous devez inspirer la confiance via une communication visuelle efficace. Un site internet bien conçu, des présentations clients en 3D de haute qualité… En bref vous devez en mettre plein la vue.

Si vous avez un projet et souhaitez un accompagnement pour la création d’une stratégie efficace, n’hésitez pas à nous solliciter par email ou téléphone ! L’équipe A3A Conception reste à votre entière disposition.